Share
Emploi temporaire

Lire plus tard ?

Un renfort temporaire rapide : voici les possibilités

Lors d’une période très chargée, il faut parfois faire appel à une aide supplémentaire. Et comme vous avez besoin que tout le monde soit à pied d’œuvre, vous préférez sans doute consacrer le moins de temps possible aux charges administratives. Heureusement, il existe plusieurs possibilités pour recruter de la main d’œuvre temporaire sans remplir trop de formalités.

Travail occasionnel

Si la situation se prolonge, peut-être faut-il songer à embaucher de la main d’œuvre fixe, à temps partiel ou à temps plein ? L'on constate toutefois souvent une alternance de périodes chargées et de périodes plus calmes. Dans ce cas, un renfort temporaire peut vous soulager et un partenaire externe peut vous aider à gérer toutes les démarches administratives. Si vous voulez rapidement trouver une solution, vous pouvez choisir l’une des trois options suivantes.

 

1. Un travailleur intérimaire

Qu’il s’agisse de remplacer un congé de maternité ou de faire face aux périodes de vacances chargées : les travailleurs intérimaires restent une solution intéressante pour un renfort temporaire. Autre avantage : l’agence d’intérim en question se charge de tous les détails administratifs et techniques, pour vous permettre de rester concentré sur vos activités.

Conseil : utilisez l'intérimaire comme tremplin vers un engagement fixe. En effet, comme le travailleur intérimaire aura déjà travaillé chez vous, vous saurez de quoi il est capable.

 

2. Un étudiant jobiste

Les étudiants jobistes sont parfaits pour faire face au besoin de main d’œuvre supplémentaire le week-end et pendant les périodes de vacances. De plus, si vous travaillez avec une équipe d’étudiants fixe, ils apprendront à bien connaitre votre entreprise. En effet, vous pouvez embaucher chaque étudiant pour 475 heures ou 80 jours ouvrables entiers sur base annuelle. Qui plus est, le statut d’étudiant est l’un des statuts flexibles les plus avantageux : vous payez seulement une cotisation ONSS minimale de 5,42 %.

Conseil : confiez le volet administratif à votre secrétariat social.

 

3. Un travailleur flexi-job

Outre les étudiants jobistes et les travailleurs intérimaires, les employeurs du secteur horeca ou du commerce de détail peuvent faire appel à un renfort temporaire avec le statut du flexi-job. Un travailleur flexi-job exerce un emploi principal en tant que travailleur ou intérimaire, tout en cumulant une activité supplémentaire le soir, le week-end ou pendant les vacances.

Conseil : l’engagement d’un travailleur flexi-job dans votre entreprise implique certaines formalités administratives. Vous pouvez également les confier à votre secrétariat social.

 

Faites le bon choix

Le type de statut temporaire qui correspond le mieux à votre situation dépend de plusieurs facteurs. Ne prenez donc pas de décision à la hâte et renseignez-vous auprès de votre secrétariat social. Notre test en ligne peut également vous aider : en quelques clics, vous saurez quel statut est le mieux adapté à votre situation.

Envie de savoir quel statut convient le mieux à votre entreprise ?

Trouvez le statut idéal pour votre entreprise
Par Hannelore Jonckheere
01 mai 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.