Share
Politique salariale

Lire plus tard ?

Comment limitez-vous les coûts salariaux dans votre entreprise ?

Imaginons que vous exploitiez un garage. Il se développe et après quelques années, vous avez bien trop de travail que pour vous en sortir seul. Vous recrutez dès lors quelques travailleurs. Vous leur versez un salaire largement supérieur au minimum légal obligatoire, car si vous le diminuiez, vos travailleurs quitteraient immédiatement votre entreprise. Vous reconnaissez ce scénario ? Vous pouvez pourtant l’éviter, tout simplement en appliquant les mesures fiscales appropriées.

limiter les couts salariauxD’après les statistiques de Liantis, la moitié des ouvriers du secteur du garage bénéficient d'une rémunération supérieure au barème légal, à savoir en moyenne 2,82 euros par heure de plus. Par conséquent, bon nombre d’employeurs arrivent à peine à survivre. Mais quelles sont les alternatives ? Comment pouvez-vous en tant qu’employeur, réduire cette masse salariale sans cesse croissante sans pour autant devoir verser à vos travailleurs un salaire austère qui les amènerait à quitter votre entreprise ?

Optez pour des mesures fiscalement intéressantes

Une chose est sûre : augmenter le salaire brut de vos travailleurs n’est pas intéressant sur le plan fiscal, ni pour vous ni pour eux. En effet, ce salaire brut est toujours imposé à 100 %. Les avantages extralégaux sont intéressants mais, fait étonnant, ils sont souvent oubliés.

De nombreux travailleurs préfèrent recevoir un montant le plus élevé possible en fin de mois. Mais ce n’est pas toujours à leur avantage, et certainement pas à votre avantage à vous en tant qu’employeur. Voici donc quelques arguments plus que convaincants et des mesures fiscalement intéressantes, qui vous permettront sans aucun doute de les convaincre des avantages de scénarios alternatifs.

Il existe souvent par secteur des CCT qui offrent d’autres possibilités. Dans le secteur du garage par exemple, la loi stipule que les travailleurs ont droit à des écochèques ainsi qu’à un régime de pension complémentaire avec une cotisation patronale de 1,8 %. Il existe par ailleurs tout un tas d’autres options que vous pouvez proposer à vos travailleurs, des options fiscalement intéressantes pour les deux parties.

Aperçu des mesures intéressantes (pour vous ET pour vos travailleurs)



LES MESURES TRADITIONNELLES

  • Chèques-repas
  • Chèques sport et culture (max. 100 euros par an et par travailleur)
  • Remboursements des dépenses et remboursements forfaitaires
  • GSM, PC ou connexion Internet à des fins privées

DÉPLACEMENTS DOMICILE-LIEU DE TRAVAIL

  • Une voiture de société
  • Intervention dans les frais de déplacement domicile - lieu de travail (jusqu’à maximum 0,3573 euro/km)
  • Remboursement des frais de déplacement effectué avec son propre véhicule (jusqu’à maximum 0,3573 euro/km)
  • Indemnité vélo (0,23 euro par km / vélo de société)
  • Indemnité mobilité ou budget mobilité

 

MESURES SOCIALES

 

SOUVENT OUBLIÉ

 

N’oubliez pas les heures supplémentaires

Outre cette liste d’options alternatives, les heures supplémentaires peuvent également constituer une solution intéressante. Les heures supplémentaires sont onéreuses, voilà aussi la raison pour laquelle on les évite. Mais ici aussi, il existe des solutions intéressantes.

Les « heures supplémentaires volontaires » permettent aux travailleurs de travailler 100 heures supplémentaires sur une année calendrier. Les heures supplémentaires sont par défaut rémunérées à 150 % les jours ouvrables et à 200 % les dimanches et les jours fériés. Mais il y a un détour intéressant : la loi prévoit une exonération du précompte professionnel pour les 130 premières heures supplémentaires par travailleur sur une base annuelle. Autrement dit : ce système vous offre une réduction de 41,25 % sur les heures supplémentaires. Pas mal, n’est-ce pas ?

La seule chose à faire est d’établir au préalable un accord par écrit. Celui-ci est valable pour une durée de six mois et se renouvelle autant de fois que vous le souhaitez.

Des solutions sur mesure

Vous n'en doutez probablement plus : il existe des tas d’alternatives. Une mesure sera bien évidemment plus intéressante pour votre entreprise qu’une autre. Vous souhaitez être encadré pour trouver la solution adaptée à vous et à vos travailleurs ? Découvrez des astuces pour améliorer votre propre politique salariale ou la charge de travail au sein de votre entreprise. 

Téléchargez des astuces pour relever votre défi

Par Tina Janssens
17 juillet 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.