Share
Freelance

Lire plus tard ?

Le nouveau monde du travail sera-t-il fait de freelances ?

Des horaires de travail fixes, c’est là une notion inconnue des travailleurs freelances. Ils travaillent à leur rythme, où et quand cela leur convient le mieux. La qualité du travail prime avant tout. Et si le nouveau monde du travail repose également sur ces principes, ce n’est peut-être pas un hasard. Mais commençons par nous intéresser au concept de nouveau monde du travail.

Le nouveau monde du travail sera-t-il fait de freelances ?

Qu’entend-on par « nouveau monde du travail » ?

La notion de nouveau monde du travail, aussi abrégé en NMT, recouvre tous les moyens d’organiser différemment le travail de bureau. Elle implique surtout l’instauration du télétravail et le recours à des flexdesks, mais aussi à un style de management différent. Quelques mots d’explication.

  • Télétravail: Le NMT permet aux collaborateurs de travailler où et quand ils le souhaitent. Ce mode de fonctionnement offre une grande flexibilité, car qui dit travail à domicile, dit moins de déplacements. Et les travailleurs peuvent réceptionner un colis ou vite s’acquitter de l’une ou l’autre tâche ménagère. Dans cette configuration, l’horaire classique « 9 h - 17 h » s’assouplit.
  • Flexdesks: En raison du télétravail, les travailleurs sont moins nombreux (en même temps) au bureau. Les bureaux classiques, où chaque collaborateur dispose d’un poste de travail qui lui est propre, sur lequel traînent sa tasse et la photo de son animal domestique, sont progressivement remplacés par des espaces de travail ouverts, où sont aménagés des flexdesks. Le collaborateur peut donc choisir chaque jour un nouveau poste de travail.
  • Supérieurs-coachs: Vu que les collaborateurs sont moins souvent tous présents en même temps, le supérieur peut plus difficilement les évaluer sur la base de leur présence. Il se concentrera donc essentiellement sur les résultats et aura pour mission de soutenir et de coacher les collaborateurs afin qu’ils soient performants.

Quelles sont les similitudes entre le nouveau monde du travail et les travailleurs freelances ?

Tout porte à croire que la plupart des candidats sur le marché du travail sont en quête de plus de flexibilité. Ils sont à la recherche d’entreprises où le télétravail est bien implanté. Par ailleurs, le nombre de freelances est chaque année plus élevé. Difficile en effet de faire plus flexible, comme carrière.

C’est précisément sur la flexibilité que repose le concept du NMT. La plupart des freelances appliquent déjà ce mode de travail, peut-être même sans s’en rendre compte. Les freelances travaillent déjà souvent de chez eux. Et lorsqu’ils se rendent chez un client, ils n’ont pas besoin de poste de travail personnel. En outre, leur travail est déjà axé sur le résultat. Du moment qu’ils respectent les délai et prix convenus, le client ne contrôle pas leur méthode et leur emploi du temps. Pour le travailleur freelance, le nouveau monde du travail ressemble donc à s’y méprendre à leur manière habituelle de procéder.

Conclusion : Le nouveau monde du travail sera-t-il fait de freelances ?

Le freelance est souvent sollicité pour son expertise. Il accomplit des missions plus ou moins importantes pour plusieurs clients. Une organisation flexible du travail est indispensable dans ce cadre. En outre, l’absence de lieu de travail et d’horaire fixes et le fonctionnement orienté résultat font partie du quotidien du freelance. Voilà une définition plutôt fidèle du nouveau monde du travail !

Le NMT est-il donc réservé aux seuls travailleurs freelances ? Non, un grand nombre de travailleurs aspirent à cette flexibilité. Certaines entreprises et autorités entendent cette demande et appliquent d’ores déjà les principes du NMT. Une chose est sûre, le travailleur freelance dispose d’un plus large contrôle sur sa méthode de travail que les collaborateurs occupés au sein d’une organisation. Ces derniers doivent encore souvent se conformer à des règles internes. Ils ne peuvent, par exemple, pas choisir les logiciels à utiliser.

Les principes du nouveau monde du travail peuvent donc être appliqués dans bon nombre de professions, même si les freelances ont évidemment une longueur d’avance.

Fin Prêt pour une carrière freelance ?

Commencez ici comme freelance
Par Leonie Vanderstraeten
14 janvier 2021

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.