Share
Recrutement et sélection

La sélection d'un nouveau travailleur: 10 règles importantes

En tant qu’entrepreneur, vous devez tenir compte de quelques obligations et recommandations pour choisir un nouveau travailleur. Ces règles sont définies par le Conseil national du travail et leur non-respect peut être sanctionné par le paiement d’indemnités. Veillez donc bien à en tenir compte afin d’éviter une possible sanction et de garantir une bonne procédure de sélection.

personeelsbeleid-600

Respectez ces 10 obligations et recommandations lors de la sélection de personnel

1. VEILLEZ À CE QUE VOS CANDIDATS SOIENT TRAITÉS DE LA MÊME MANIÈRE

En tant qu’employeur, vous êtes tenu de traiter les candidats de manière identique. Il est donc interdit de discriminer sur base d’éléments tels que l’âge, le sexe, l’origine ou la grossesse. De même, l’offre d’emploi ne peut contenir aucune mention discriminatoire.

2. LORS DU PROCESSUS DE SÉLECTION, TOUS LES FRAIS SONT POUR LE COMPTE DE L’EMPLOYEUR

Tous les frais des examens ou tests dans le cadre de la procédure de sélection sont pour le compte de l’employeur. Vous ne pouvez donc exiger aucune indemnisation au candidat à cet égard. De plus, vous devez limiter autant que possible les frais de déplacement du candidat en regroupant par exemple les entretiens et les tests éventuels.

3. SOYEZ PRUDENT AVEC LES QUESTIONS SUR LA VIE PRIVÉE DU CANDIDAT

Pendant la procédure de sélection, vous devez toujours respecter la vie privée du candidat. Cela signifie que vous devez éviter de lui poser certaines questions sur sa vie privée, sauf si la question est pertinente dans le cadre de la fonction. Ainsi, il est par exemple interdit de poser des questions concernant une éventuelle grossesse de la candidate, sauf si le travail est interdit aux femmes enceintes. En outre, il est uniquement permis de demander des informations du casier judiciaire si ces informations sont pertinentes pour le poste, par exemple pour des fonctions de sécurité ou de confiance.

4. RESPECTEZ LES DONNÉES CONFIDENTIELLES DU CANDIDAT

Outre l’attention qu’il faut porter aux questions personnelles, vous devez également respecter les données confidentielles du candidat. Vous devez donc traiter toutes les informations personnelles de manière confidentielle.

5. DEMANDEZ LES CERTIFICATS NÉCESSAIRES

En tant qu’employeur, demandez toujours un copie bien lisible des diplômes, certificats ou attestations. Vous ne pouvez pas demander l’original de ce type de document, sauf en cas de doutes quant à l’authenticité de la copie. En outre, en tant qu’employeur, vous devez toujours être en mesure de fournir, à la demande du travailleur, une attestation mentionnant la date et l’heure de l’entretien d’embauche (et le cas échéant, la raison pour laquelle le candidat n’a pas été retenu).

6. FOURNISSEZ SUFFISAMMENT D’INFORMATIONS CONCERNANT L’OFFRE D’EMPLOI

Veillez à donner toujours suffisamment d’informations concernant l’offre d’emploi. Il est important de fournir des explications claires concernant la nature de la fonction, les exigences, le lieu d’occupation et la manière dont les personnes intéressées peuvent communiquer. La transparence quant à la fonction est aussi dans votre intérêt car elle vous permet d’attirer les candidats adéquats.

7. RESPECTEZ LA RÉGLEMENTATION LORSQUE VOUS FAITES PASSER UN TEST

Vous souhaitez que vos candidats passent un test ? Il est essentiel de respecter la réglementation y afférente. Nous distinguons 3 types de test : les examens médicaux, les tests psychologiques et les tests pratiques.

Examen médical

Les examens médicaux sont uniquement acceptables lorsqu’ils s’inscrivent dans le cadre de la réglementation sur le Bien-être au Travail. Ainsi, certaines catégories de travailleurs doivent obligatoirement passer un examen médical. Il s’agit surtout des fonctions de sécurité et des activités impliquant un risque (corporel).

Tests psychologiques

Si vous souhaitez que votre candidat passe un test psychologique, il est important que ces tests soient toujours pertinents dans la cadre de la fonction. Vous devez aussi clairement communiquer l’objectif du test, et préciser les aspects qui seront examinés, ainsi que la mesure dans laquelle les résultats seront déterminants pour la sélection.

Tests pratiques

Vous envisagez un examen pratique lors de la procédure de sélection ? Sachez que la durée de celui-ci doit être limitée, et qu’il doit toujours s’agir de tests spécifiques pour vérifier les connaissances théoriques et le niveau de formation. En outre, ces tests ne peuvent générer aucun bénéfice pour votre entreprise.

8. N’OFFREZ PAS DE POSTE DE TRAVAIL FICTIF

Lorsque vous publiez une offre d’emploi, ce poste vacant doit réellement exister. Autrement dit, il est interdit d’offrir des postes fictifs afin de promouvoir une entreprise, par exemple.

9. ASSUREZ-VOUS QUE LA PROCÉDURE DE SÉLECTION SE DÉROULE À COURT TERME

La procédure de sélection doit avoir lieu dans un délai raisonnable. Autrement dit, le temps écoulé entre la publication de l’offre d’emploi et le choix définitif du candidat ne peut pas être trop long.

10. PRÉVENEZ LES CANDIDATS NON RETENUS

Vous avez choisi un candidat pour remplir le poste vacant ? Prévenez les candidats qui remplissaient les exigences liées à la fonction mais qui n’ont toutefois pas été retenus. Faites-le par écrit et dans un délai raisonnable (court).

Vous souhaitez en savoir plus sur le recrutement de personnel ? Téléchargez gratuitement le livre électronique. Celui-ci renferme tout ce que vous devez savoir : du coût du recrutement au profil de fonction, en passant par la rédaction d'un texte d’offre d’emploi et les documents et obligations légales.

 

Je souhaite en savoir plus sur l’engagement de personnel

Par Tina Janssens
04 septembre 2018