Share
La santé

Lire plus tard ?

Insomnie et manque de sommeil : voici quelques conseils pour disposer de collaborateurs mieux reposés

Le manque de sommeil peut nuire à la productivité, à la créativité et à la satisfaction de vos collaborateurs. Il est donc essentiel pour votre entreprise que vos collaborateurs arrivent au travail en étant bien reposés. Mais que pouvez-vous faire concrètement, en tant qu’employeur, pour améliorer le sommeil de vos travailleurs ?

Insomnie et manque de sommeil

À l’instar d’autres schémas comportementaux, il est également possible de modifier les habitudes de sommeil. Cela ne se fait toutefois pas en un jour. Il est essentiel, dans un premier temps, de créer une prise de conscience et de partager des informations. En effet, nombreuses sont les personnes qui sous-estiment l’importance du sommeil et n'évaluent pas correctement les conséquences négatives du manque de sommeil. Vous pouvez y remédier en organisant une séance d'information, qui constituera l’occasion idéale d’exposer à vos collaborateurs les avantages d’une bonne nuit de sommeil et de leur donner des conseils qu'ils pourront appliquer directement chez eux. Un partenaire en prévention tel que Liantis peut vous aider dans cette démarche.

 

Une bonne hygiène de sommeil

Dans l’idéal, vos collaborateurs déterminent eux-mêmes le temps de sommeil dont ils ont besoin. Ils peuvent notamment y veiller en évitant les distractions telles que les smartphones et les tablettes. Voici quelques conseils pour les y aider :

  1. Retirez tous les appareils technologiques de la chambre à coucher ou mettez-les en mode avion.
  2. Arrêtez d’utiliser votre smartphone, tablette, ordinateur ou de regarder la télévision deux heures avant d'aller vous coucher.
  3. Tournez votre réveil pour ne pas voir en permanence l’heure qu'il est.
  4. Évitez d'appuyer sur le bouton snooze : si vous vous rendormez, journée ruinée.
  5. Établissez une routine de sommeil : essayez chaque jour d'aller vous coucher et de vous réveiller à la même heure.

 

Un équilibre vie privée-vie professionnelle optimal

Il est également important d'empêcher vos collaborateurs de reprendre du travail à la maison. Un bon équilibre entre travail et vie privée favorise en effet les habitudes de sommeil. Établissez pour ce faire des accords clairs à propos des moments où vos collaborateurs travailleront ou non, discutez clairement des tâches et donnez vous-même le bon exemple en tant que supérieur hiérarchique.

Certains de vos collaborateurs travaillent en équipes ? Veillez à garantir une alternance suffisante dans le système d'équipes et demandez aux collaborateurs de ne pas accepter de faire le service du matin alors qu'ils viennent de terminer celui du soir. Il est également recommandé à ces collaborateurs d'avoir au moins un jour - idéalement deux jours consécutifs - de repos par semaine, afin d'éviter un manque de sommeil trop important.

De plus, tout le monde n'a pas les mêmes habitudes de sommeil : certaines personnes sont plus productives le matin, tandis que d'autres n'atteignent leur pic d'énergie que l’après-midi. Dans la mesure du possible, essayez d'introduire un horaire de travail flexible avec des heures glissantes, afin que chacun puisse organiser sa journée de manière optimale autour de son pic de travail.

 

Dormir au travail ?

Certaines entreprises encouragent même leurs collaborateurs à faire une sieste au travail. Des entreprises de premier plan comme Google et Huffington Post prévoient même des chambres à coucher pour que leurs collaborateurs puissent faire une sieste éclair au travail..


 Une sieste de vingt à trente minutes augmente la vigilance et la performance tout en améliorant l’humeur. Une sieste plus longue est toutefois déconseillée.

Vous voulez introduire la sieste de midi ? Convenez d'accords univoques et organisez éventuellement un système dans lequel les collègues se remplacent en alternance. Chacun pourra ainsi dormir sur ses deux oreilles.

 

Valorisation des collaborateurs bien reposés

Cerise sur le gâteau : la mise en place d'une politique favorable au sommeil n'est crédible que si vous montrez efficacement à vos collaborateurs que vous encouragez un sommeil de qualité. Résistez à l'envie de glorifier les collaborateurs qui travaillent 24 heures sur 24. Créez une culture d'appréciation du travail intelligent, et non des heures supplémentaires. Il peut être utile à cet égard de vous concentrer sur les résultats plutôt que sur le nombre d’heures de travail presté.

 

Augmentez votre productivité en dormant mieux

Les collaborateurs reposés sont des collaborateurs heureux, créatifs et productifs. Veillez dès lors à ne pas les surmener et déconseillez-leur de travailler ou de consulter leurs e-mails le soir. Prévoyez des formations utiles et permettez-leur de faire une sieste éclair au travail. Vous exploiterez le potentiel de vos travailleurs de manière optimale en les informant suffisamment et en leur donnant des conseils tout en veillant à ce qu'ils ne négligent pas leur sommeil.

En résumé ? Une meilleure productivité au travail commence par un sommeil de qualité pour vos collaborateurs.

Une entreprise productive commence par des collaborateurs reposés

Découvrez-le dans ce livre blanc gratuit
Par Laurence Vanparys
27 mai 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.