Share
Santé

Lire plus tard ?

Encourager vos collaborateurs à faire plus de sport pendant leur temps libre ?

Les travailleurs qui pratiquent un sport sont plus productifs, cela ne fait aucun doute. Mais comment encourager vos collaborateurs à prendre les choses en main et à adopter un mode de vie actif en dehors des heures de travail ? Nous avons recherché les meilleurs conseils pour que vos collaborateurs soient en pleine forme.

Encourager vos collaborateurs à faire plus de sport

Conseil n° 1 : favoriser les choix positifs grâce au nudging

Parvenir à ce que vos collaborateurs fassent du sport pendant les heures de travail, c'est une chose, mais il existe également de nombreuses possibilités pour les encourager à bouger pendant leur temps libre. Cela s'appelle le nudging : proposer de manière subtile des choix souhaitables et sains, qui peuvent induire un changement de mentalité durable auprès de vos collaborateurs. Tout le monde récolte les fruits de cette démarche. Grâce à quelques petits coups de pouce subtils, vos collaborateurs seront en meilleure forme que jamais. Découvrez également nos conseils concrets pour faire plus de sport au travail.

 

Conseil n° 2 : encourager de meilleurs trajets domicile-travail pour être en pleine forme

Faire en sorte que plus de collaborateurs viennent travailler à vélo. Bien qu'un tel conseil semble évident, de nombreuses choses peuvent encore être améliorées en ce qui concerne le comportement en matière de trajets domicile-travail. Le dernier rapport en date du SPF Mobilité montre qu'à peine 15 % des déplacements entre le domicile et le lieu de travail en Flandre ont lieu à vélo. En Wallonie, ce chiffre est encore plus faible, car dans cette région, moins de 2 % des navetteurs osent défier le paysage vallonné à vélo. De nombreux trajets domicile-travail effectués en voiture sont pourtant très courts. Et ce sont précisément ces trajets qui peuvent aisément être accomplis à vélo.

En tant qu'employeur, vous pouvez fournir un incitant sous la forme d'une indemnité vélo. Une rémunération exonérée d'impôts jusqu'à 23 cents par kilomètre (pour l'exercice d'imposition 2019) est vite intéressante pour vos collaborateurs. Les frais déductibles liés à l'usage du vélo sont moins connus. Ceux-ci permettent à vos collaborateurs de mentionner l'amortissement et l'entretien de leur vélo dans leur déclaration de revenus. Il peut être intéressant de le rappeler dans une lettre d'information interne, par exemple.

Vous pouvez aller encore un peu plus loin en intégrant un vélo d'entreprise dans les avantages extralégaux offerts par votre entreprise. Vous retrouverez toutes les possibilités dans cet aperçu pratique.

Mais les incitants financiers ne sont pas tout. L'encadrement que vous proposez, est lui aussi essentiel. Pensez ici aux emplacements de stationnement pour les vélos, aux douches et aux vestiaires. Vous pouvez aussi mettre en place une compétition d'entreprise interne sur des applications santé populaires telles que Strava : nous vous garantissons que des compétiteurs se cachent parmi vos collaborateurs et affronteront amicalement leurs collègues en avalant des kilomètres pendant leur temps libre.

 

Conseil n° 3 : prévoir des horaires de travail glissants et des chèques sport

Pour permettre à vos collaborateurs de faire du sport plus facilement en dehors de leurs heures de travail, vous pouvez introduire des horaires de travail flexibles. Ils peuvent ainsi intégrer plus facilement dans leur emploi du temps une demi-heure de natation le matin ou un jogging l'après-midi, sans que leur travail n'en souffre.

En outre, les chèques sport sont un avantage extralégal populaire que vous pouvez aussi prévoir. Vos collaborateurs peuvent les utiliser auprès d'écoles de sport, d'instituts de promotion de la santé et d'organisateurs d'activités en plein air.

 

Conseil n° 4 : soutenir la participation à des manifestations sportives

Beaucoup d'entreprises ont déjà découvert la puissance des compétitions de course à pied parmi les collègues. De très nombreux organisateurs de joggings et d'autres manifestations sportives accueillent et soutiennent activement la participation collective de travailleurs d'une même d'entreprise. La raison de cet enthousiasme est double. D'une part, les compétitions de course à pied ont le vent en poupe parmi un large public et en tant qu'entreprise, vous ne devez pas faire beaucoup d'efforts pour convaincre vos collaborateurs d'y participer en dehors des heures de travail. D'autre part, ce type d'initiatives contribue au sentiment d'appartenance à un groupe, qui plus est, une occasion de se mesurer à la concurrence.

Si vous envisagez d'intervenir dans une participation à une compétition sportive pour vos collaborateurs, vous ferez coup double sur le plan du marketing. Vous pouvez, par exemple, faire confectionner des t-shirts personnalisés au logo de l'entreprise : la plupart de vos collaborateurs les porteront avec plaisir.

 

De nombreuses options

Comme vous pouvez le constater, de petits investissements peuvent faire une grande différence afin de faire davantage bouger vos collaborateurs en dehors du travail. Vous souhaitez aussi agir sur le lieu de travail ? Nous vous donnons également quelques conseils pour cela.

Passer à l’action ?

Téléchargez le livre blanc gratuit
Par Laurence Vanparys
02 mai 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.