Share
Reprendre ou remettre une société

Lire plus tard ?

Cession d’entreprise en ligne : comment s’y prendre ?

Tout comme le marché de l'immobilier, le marché des reprises d’entreprises est de plus en plus présent en ligne. Vous envisagez de reprendre une entreprise ? Lisez notre article qui vous explique comment vous y prendre.

cession d'entreprise en ligne

Quelles sont les priorités ?

Avant de placer le profil de votre entreprise en ligne, une bonne préparation est indispensable. Cette préparation consiste pour vous ou pour le candidat cédant à rédiger une annonce, souvent anonyme, contenant une description, les chiffres clés, une image forte et un titre inspirant.

  • Les acheteurs potentiels réagissent surtout aux nouvelles annonces. Commencez par définir clairement ce que vous cédez : les activités ou la société ? Quid des biens immobiliers de l’entreprise ?
  • Préparez aussi une réponse standard à envoyer lorsque vous recevrez un formulaire de contact via le site et essayez de fixer un rendez-vous dans les plus brefs délais.
  • Vous devez également fournir un bilan et un compte de résultats transparents et conformes aux données disponibles publiquement.
  • Fixez un prix de vente réaliste en fonction des résultats atteints et des prévisions pour les 5 prochaines années.
  • Impliquez une personne de confiance ou un accompagnateur en reprise d’entreprise dans les négociations.

Que faire en cas de réactions négatives ?

La cession d'entreprise n'est pas toujours facile. Préparez-vous à entendre des critiques sur vos qualités d’entrepreneur ou votre manière de travailler. Essayez d’élaborer un profil d’entreprise attrayant mais discret : n’oubliez pas qu’en cas de publication non anonyme sur un site web, le ‘monde entier’ sera au courant que vous vendez. Vos collègues/concurrents réagiront aussi, souvent indirectement, soyez donc prudent : ne révélez pas trop de détails aux personnes qui se montrent intéressées.

Un bon conseil pour les entrepreneurs qui veulent céder leur entreprise en ligne

Votre priorité est d’attirer l’attention et la curiosité des candidats-repreneurs. Votre annonce sera donc claire et attrayante, tout en soulevant de nombreuses questions afin que l’acheteur potentiel soit obligé de réagir. Pour éviter de perdre votre temps, vérifiez au plus vite les capacités financières de l’acheteur potentiel.

Distillez les informations à petite dose : ne dévoilez pas toutes vos cartes en une fois, fournissez les données progressivement, lorsque vous commencez à sentir que l’issue des négociations sera positive. Enfin, restez réaliste et gardez les pieds sur terre.

Téléchargez votre guide starter !

Hye-Sook Vijls
Par Hye-Sook Vijls
15 février 2017

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.