Share
Santé

Lire plus tard ?

Conseils de sommeil pour les équipes travaillant de nuit

Les travailleurs qui dorment bien sont plus alertes, plus créatifs et plus productifs au travail. Vos collaborateurs travaillent en équipes ? Dans ce cas, il s’avère essentiel d’accorder de l’attention à un sommeil de qualité. En effet, les horaires alternés de jour et de nuit empêchent l’organisme de respecter l’équilibre du rythme circadien. Or, cet aspect est essentiel à leur santé et à leur productivité. Voici donc une série de conseils pour des collaborateurs bien reposés.

Conseils de sommeil pour les équipes travaillant de nuit

Le travail posté perturbe le rythme circadien

Tous nos mécanismes physiologiques, comme la fréquence cardiaque, l’activité cérébrale et le système digestif, sont influencés par la lumière du soleil. À la tombée du jour, le monde s’apaise tout comme nos fonctions vitales. En effet, notre organisme a été conçu pour fonctionner de manière optimale en journée et récupérer après le coucher du soleil. Nous nous préparons alors à profiter d’une bonne nuit de sommeil réparateur. Les collaborateurs qui travaillent régulièrement en soirée ou de nuit vont à l’encontre de ce rythme naturel, provoquant ainsi un déséquilibre dans leur organisme.

 

On ne s’habitue pas au travail de nuit

On entend parfois qu’après un certain temps, les travailleurs s’habituent à ce rythme perturbé. Malheureusement, rien n’est moins vrai. Pourtant, un sommeil suffisant, une alimentation saine et un mode de vie adapté peuvent armer l’organisme contre un rythme perturbé.

 

Travail de nuit : conseils de sommeil utiles pour travailleurs postés

Pas facile de vivre lorsque votre entourage dort, et inversement. Les barbecues entre amis et excursions conviviales sont dès lors souvent inenvisageables. Pourtant, mieux vaut aller se coucher le plus tôt possible. Une nuit de sept heures, dont quatre heures de sommeil effectif, est un minimum requis pour pouvoir fonctionner correctement le lendemain.

Vous ne parvenez pas à vous endormir en journée ? Dans ce cas, essayez d’atteindre ce nombre d’heures à l’aide de ces quelques conseils.

 

1. Faites la sieste 

Vous avez du mal à dormir en journée ? Essayez tout de même de dormir juste après et un peu avant le travail de nuit. Une sieste éclair de dix à vingt minutes procure souvent l’énergie nécessaire pour se remettre au boulot.

 

2. Suivez un rituel

En allant à l’encontre du rythme naturel de votre organisme, vous déséquilibrez totalement vos mécanismes physiologiques. Dès lors, essayez de structurer et de rythmer au mieux vos journées, afin que votre corps retrouve son équilibre. Par exemple, planifiez vos repas à heures fixes ou allez vous coucher tous les jours au même moment.

 

3. Plongez votre habitation dans le noir

Vous devez aller vous coucher alors que dehors, il fait encore jour. Dans ces conditions, il s’avère encore plus difficile de s’endormir et de bénéficier d’un sommeil de qualité. Pensez dès lors à occulter au mieux votre habitation ou chambre à coucher. Assombrissez votre environnement quelque temps avant d’aller au lit. Vous permettez ainsi à votre organisme de produire l’hormone du sommeil qui vous prépare à une bonne « nuit de sommeil ». D’épais rideaux ou des volets roulants sont plus que bienvenus et constituent un investissement idéal pour les travailleurs postés. Bien souvent, les volets roulants offrent l’avantage complémentaire d’isoler du bruit extérieur.

 

4. Évitez de vous coucher le ventre vide

Votre organisme a besoin de nourriture pour se rétablir et récupérer durant le sommeil, afin que vous puissiez vous réveiller bien reposé et plein d’énergie. Dès lors, évitez d’aller vous coucher le ventre vide et mangez un en-cas léger (fruit, yaourt maigre, salade, et cetera) avant de vous mettre au lit.

 

5. Investissez dans un bon réveil

Le soir tard ou en pleine nuit, la tentation est grande d’éteindre le réveil et de se rendormir. Prévoyez donc un réveil efficace. Et évitez de le placer juste à côté de votre lit. Au contraire, installez-le de sorte à devoir vous lever pour éteindre l’alarme. Vous verrez que l’envie d'appuyer sur le bouton snooze vous passera.

 

6. Organisez-vous en fonction de votre horaire de travail

Essayez de structurer au mieux votre horaire de travail en convenant avec vos collègues et supérieurs hiérarchiques. Un horaire de travail bien organisé permet d’apporter du calme et de la stabilité. Vous travaillez selon un système de rotation des équipes ? Dans ce cas, privilégiez un sens de rotation horaire. Cela signifie que l’équipe du matin est suivie par l’équipe du soir, elle-même suivie par l’équipe de nuit. On parle de rotation rapide lorsque les travailleurs changent déjà après deux postes. En revanche, la rotation est lente lorsque les changements interviennent une fois par semaine. Évidemment, cette formule est plus favorable au rythme biologique.

 

Une entreprise productive commence par des collaborateurs reposés

Découvrez-le dans ce livre blanc gratuit
Anne Hallez
Par Anne Hallez
22 juillet 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.