Share
Santé

Lire plus tard ?

Une alimentation saine accroît la productivité au travail

Sauter le petit-déjeuner, boire une tasse de café accompagnée d'une confiserie pendant la matinée, manger un sandwich garni ou un plat préparé à midi... C'est là le quotidien de nombreuses personnes. Bien que les connaissances en matière d'alimentation saine augmentent, la santé du travailleur type recule. Le choix d'une alimentation saine n'est pas uniquement une affaire personnelle. Il vous concerne aussi, en tant qu'employeur. Et même plus que vous ne le pensez. En effet, ce que vos collaborateurs mangent, influence leur productivité.

alimentation saine productivité

L'alimentation influence de manière considérable le fonctionnement et les prestations de notre organisme. Notre corps est comme une voiture, dont il vaut mieux éviter de remplir le réservoir de mauvais carburant.

 

Le bon carburant pour votre corps

Les options nourrissantes telles que les glucides et les protéines se retrouvent notamment dans le riz, les pâtes complètes, les légumineuses et les pommes de terre. Ces « sucres lents » garantissent l'équilibre de la balance énergétique. Votre organisme les transforme plus lentement en « énergie optimale », laquelle est libérée de manière progressive. Les travailleurs sont ainsi plus en forme, plus énergiques et moins fatigués. Les personnes en bonne santé ont moins d'accidents au travail, sont moins souvent absentes et la durée de leur maladie est plus courte. En outre, elles fonctionnent mieux à long terme. Tous ces éléments réunis accroissent dès lors leur rendement.

 

Un cerveau vigilant et créatif

« Un esprit sain dans un corps sain », dit l'adage. Rien n'est plus vrai. Une alimentation saine exerce une influence sur le cerveau. Une balance énergétique équilibrée est synonyme d'esprit vigilant et clair, qui se remarquent immédiatement. Des habitudes alimentaires saines améliorent la concentration, la capacité à résoudre les problèmes, la créativité et la productivité. Leur impact est encore plus vaste, car elles favorisent la bonne humeur et réduisent les risques de stress et de dépression. Une alimentation saine contribue à ce que les travailleurs soient plus heureux : bon à savoir dans le cadre de la réduction du stress et de la prévention du burn-out.

 

Une alimentation peu saine crée une baisse d'énergie

L'inverse aussi est vrai : une alimentation peu saine a un effet défavorable sur la productivité. Certains aliments remplissent sans nourrir véritablement. Les sucres rapides se décomposent plus vite et engendrent des variations de la glycémie, tandis que les graisses surchargent le système digestif. Sucres rapides et graisses sont à l'origine de la tristement célèbre baisse d'énergie après le repas de midi, qui peut s'accompagner de troubles de la concentration, de fatigue et d'irritabilité.

La situation est identique lorsque nous sautons un repas. Nous n'absorbons pas de nutriments, donc pas d'énergie. Lorsque notre taux de glycémie diminue, nous avons des difficultés à nous concentrer. Notre attention faiblit et le travail semble ne pas avancer.

 

Café et sucres

Lorsque nous sentons notre énergie diminuer, nous nous tournons souvent vers le café ou les sucres. Le café nous procure un coup de fouet instantané, ce qui en fait la boisson la plus populaire au travail. Comme dans tout, la mesure est recommandée : la limite généralement admise est de quatre tasses par jour. Trop de caféine agit négativement sur notre corps et nous rend même moins productifs. Les en-cas sucrés sont eux aussi fortement ancrés dans nos habitudes au bureau, notamment lors de la célébration d'un anniversaire ou en guise de remerciement. Les sucres font augmenter le taux de dopamine dans le sang et nous rendent heureux temporairement, mais ils sont de ce fait addictifs. Et ils ne sont pas aussi inoffensifs que nous le pensons. Ils empêchent les cellules nerveuses de communiquer correctement entre elles, de sorte que nous éprouvons des difficultés à retenir les instructions, à traiter les idées et à gérer les émotions.

 

Plus productifs, mais aussi plus heureux

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déjà établi le lien entre une alimentation saine et la productivité. Souvent, les études reposent sur des rapports effectués par le sujet lui-même, de sorte que les chiffres varient. Une étude néerlandaise récente avance un gain de 20 %. Un groupe de travailleurs pouvant faire des choix alimentaires sains a été comparé à un groupe témoin. En plus de leurs meilleures performances, les participants se sentaient en meilleure santé, plus énergiques et plus heureux. Et le bonheur est un élément supplémentaire qui contribue à augmenter la productivité. Notre cerveau travaille mieux lorsque nous nous sentons bien dans notre peau.

 

À vous de choisir

Ce que vos collaborateurs consomment, influence leur productivité. Les conséquences à court et long termes peuvent être tant positives que négatives. Bien que les connaissances en matière d'alimentation saine soient généralement disponibles, elles ne sont pas toujours mises en pratique, souvent par manque de temps ou à cause d'horaires de travail irréguliers. En tant qu'employeur, vous pouvez jouer un rôle en permettant aux travailleurs d'effectuer des choix sains au travail et en encourageant ceux-ci.

Une entreprise en pleine forme commence par une alimentation saine parmi les travailleurs

Commencez avec notre livre blanc gratuit
Par Laurence Vanparys
29 juillet 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.