Share
Ergonomie

Lire plus tard ?

5 conseils pour éviter les troubles physiques chez les nettoyeurs

Le nettoyage est une activité physiquement exigeante et intensive. Les douleurs cervicales, dorsales et musculaires sont monnaie courante. À long terme, ces problèmes physiques peuvent entraîner des absences pour maladie et prolongées. Voici cinq conseils pour les prévenir.

lichamelijke klachten te vermijden bij schoonmakers


Conseil 1 : prévoyez le matériel adapté à chaque tâche

Pour éviter toute surcharge physique, le nettoyeur a tout d’abord besoin d’un matériel ergonomique et adapté. En utilisant l’équipement adéquat, vos travailleurs évitent non seulement de développer des problèmes physiques mais sont également plus efficaces.


Heureusement, il existe toute une série d’accessoires qui rendent le nettoyage plus confortable comme le chariot qui permet à votre collaborateur de transporter aisément tout son matériel de nettoyage, les allonges et manches télescopiques des balais et des aspirateurs, un tabouret, un escabeau, et cetera. Il vous suffit de déterminer les accessoires qui conviennent le mieux pour faciliter la tâche à vos travailleurs.


Conseil 2 : proposez des vêtements de travail adaptés

Les nettoyeurs restent debout la majeure partie de la journée. Il vaut mieux donc qu'ils ne portent pas de tongs ou de hauts talons. Prévoyez par exemple des chaussures de travail de qualité dotées d'une semelle antidérapante et d’un revêtement imperméable. Chaussé comme il se doit, chacun pourra ainsi frotter et récurer sans risquer de glisser ou de tomber.

Pour nettoyer, il est préférable que vos collaborateurs portent des vêtements confortables qui leur permettent de se mouvoir librement sans rester accrochés aux parties saillantes des meubles, par exemple.


Conseil 3 : tout le secret réside dans le choix d'une bonne position

Soulever un objet lourd s’avère néfaste pour l’organisme quand on le fait d'une mauvaise manière. Heureusement, différentes techniques existent pour éviter les problèmes physiques lors du nettoyage. Quel est le meilleur conseil à donner à vos collaborateurs ? Efforcez-vous toujours de garder une posture neutre et droite.

Voici quelques consignes supplémentaires que vous pouvez transmettre à vos collaborateurs :

  • Pour travailler au niveau du sol – soulever un seau, par exemple –, il est préférable de s’accroupir plutôt que de se pencher en avant. En procédant de la sorte, vous garderez une position aussi droite que possible, ce qui est crucial pour ne pas exercer de contraintes néfastes sur votre dos.
  • Pour travailler en hauteur – épousseter une armoire haute, par exemple –, utilisez de préférence un tabouret solide ou une escabelle afin de ne pas devoir vous étirer en prenant une position non naturelle.

 

Conseil 4 : veillez à varier suffisamment les tâches

Le nettoyage implique régulièrement des tâches lourdes. Il faut par exemple récurer les sols, soulever des seaux, laver les vitres et nettoyer les plafonds. Cela n’a rien d’une sinécure pour le cou, le dos, les genoux et le reste du corps ! Bien que l’utilisation d'un matériel approprié et le maintien d’une posture correcte puissent apporter un certain soulagement, il est toutefois préférable de prévoir suffisamment de variété dans les tâches qu’accomplissent vos collaborateurs. Respectez la règle d'or suivante : les tâches lourdes doivent alterner avec d’autres plus légères afin que la charge soit répartie plus uniformément. Idéalement, vos collaborateurs devraient changer de tâche toutes les une ou deux heures.


Conseil 5 : mieux vaut prévenir que guérir

Les personnes qui exercent un travail physiquement éprouvant ont tout intérêt à pouvoir compter sur un corps solide et en bonne santé. Celui qui veut éviter les problèmes physiques veillera donc à adopter un style de vie aussi sain que possible et à se préparer physiquement à exécuter son travail.

Voici quelques conseils pour vos collaborateurs :

  • Bougez, bougez et bougez encore. Se remettre en mouvement après une journée de travail fatigante peut sembler paradoxal, mais la pratique d'un sport récréatif insuffle un surcroît d’énergie - tant physique que mentale.
  • Mangez sainement. Une alimentation équilibrée contribue à la santé physique et garantit un supplément de force pour affronter une journée de travail intensive.
  • Dormez suffisamment. Les nettoyeurs sont quotidiennement sur le pont. Leur corps a donc besoin de plus de temps pour récupérer de leurs efforts physiques. Il est dès lors essentiel qu’ils dorment de 6 à 8 heures au minimum.
  • Effectuez des exercices de renforcement musculaire et des étirements ciblés. Le manque d’entraînement de certains groupes musculaires peut déboucher sur des problèmes physiques. Une personne dont les abdominaux sont peu entraînés compense par exemple cette lacune en sollicitant davantage les muscles dorsaux - ce qui surcharge le dos. Toute la question est donc de choisir les exercices de renforcement musculaire les mieux adaptés.


L’importance de l’ergonomie au travail

En configurant l’environnement de travail pour qu’il soit adapté au mieux aux besoins ergonomiques de vos travailleurs, vous les aiderez à prévenir des problèmes physiques. De plus, vous investissez ainsi dans le bien-être de vos collaborateurs et vous leur permettez d’améliorer leur productivité. Enfin, une telle politique axée sur l’ergonomie prévient également les absences pour maladie et de longue durée.

Téléchargez gratuitement nos conseils pour une meilleure ergonomie au travail

Découvrez tous nos conseils ergonomiques
Par Bart Desanghere
15 février 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.