Share
Santé

Lire plus tard ?

La grippe affaiblit vos collaborateurs et votre entreprise

Chaque année, dès l’arrivée des mois d'automne et d’hiver, la grippe fait son grand retour. Très contagieux, le virus de la grippe peut se propager à toute vitesse et donner lieu à des épidémies, qui affaiblissent non seulement votre santé, mais aussi votre entreprise. Les collaborateurs sont moins productifs ou s’absentent. La charge de travail laissée aux collègues s’en ressent alors, de même que les coûts que vous devez supporter en tant qu’employeur. Quelles sont les répercussions de la grippe sur votre organisation et sur votre portefeuille ?

Griep

La grippe sur le lieu de travail

Chaque année, un collaborateur sur dix en moyenne attrape la grippe. Avec les enfants, la population active est celle qui est la plus touchée par la grippe. Le risque de l'attraper est élevé principalement dans les lieux très fréquentés, comme au travail ou dans les transports en commun. Une personne qui entre en contact avec le virus a 20 à 50 % de chance de tomber malade. La contamination se fait par l’air (en toussant ou en éternuant) ou par le biais des mains, en touchant des objets contaminés, comme les poignées de porte ou les claviers d’ordinateur. La différence avec un rhume est que ce dernier se développe lentement, tandis que la grippe arrive très soudainement. Elle fait alors de nombreuses victimes en très peu de temps, ce qui se ressent chez les collaborateurs.

 

Absentéisme dû à la grippe

Ces dernières années, l’absentéisme pour cause de maladie n'a cessé d’augmenter au sein des entreprises belges. Les absences tant de longue durée que de courte durée ont atteint un record. L'épidémie de grippe qui revient chaque année, n’y est pas étrangère. Ainsi, 2018 est entrée dans l’histoire comme l’année où l’épidémie de grippe a duré particulièrement longtemps. En phase aigüe, le malade est cloué au lit pendant trois à quatre jours. Un travailleur souffrant de la grippe reste absent entre cinq et dix jours. Le rétablissement complet peut même prendre entre trois ou quatre semaines. En d’autres termes, même si le collaborateur reprend le travail, sa productivité est diminuée. Durant cette période, ses collègues reprennent (partiellement) son travail et sont à leur tour, moins productifs.

 

Combien la grippe coûte-t-elle à l’employeur ?

Les dépenses médicales augmentant, la grippe coûte très cher à la société. Mais c’est surtout l’employeur qui fait les frais et paie le prix d’un absentéisme de courte durée. Un travailleur bénéficie d’une protection sociale et reçoit un salaire garanti durant le premier mois d’absence. Par conséquent, lorsqu’il reste chez lui à cause de la grippe, il reçoit son salaire de son employeur. Le coût salarial d’un jour de maladie s’élève à quelque 200 à 250 euros. Mais il n’y a pas que cela ! En effet, l’absence s’accompagne également de coûts indirects. Il s'agit notamment des coûts éventuels liés à un remplacement temporaire, des coûts liés aux heures supplémentaires des collègues qui viennent en renfort et d’une diminution générale de la productivité. Ainsi, le coût total pour un employé peut se chiffrer à plus de 300 euros par jour.

 

Prévenez la grippe et économisez de l'argent

Il vaut donc mieux que la grippe épargne votre équipe. La solution est évidente : chaque année, un vaccin contre la grippe est développé. Un taux de vaccination élevé ne peut être que profitable à votre entreprise. Encouragez la vaccination ou proposez-la gratuitement. En sachant qu’un vaccin ne coûte que 20,95 euros, le calcul est vite fait. Vous protégerez ainsi vos collaborateurs ainsi que votre entreprise.

Commandez vos vaccins contre la grippe aujourd'hui

Découvrez-le dans ce livre blanc gratuit
Par Laurence Vanparys
26 novembre 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.