Share
Expert-comptable

Lire plus tard ?

Optimisez votre salaire en tant que dirigeant d'entreprise à l'aide d'avantages extralégaux

Saviez-vous qu’il existe de nombreuses façons d’optimiser votre salaire en tant qu’indépendant ? Vous pouvez par exemple avoir recours aux avantages extralégaux. Ils augmentent les coûts déductibles de la société : parfait pour l’optimisation fiscale donc. Tirez-vous déjà le maximum de votre salaire ?

Optimisez votre salaire en tant que dirigeant d'entreprise à l'aide d'avantages extralégaux

Trois avantages extralégaux intéressants

Les avantages extralégaux peuvent jouer un rôle important dans la composition de votre salaire en tant qu’indépendant. Vous les achetez avec la société, mais vous en faites également un usage privé. Une bonne idée donc ! Nous énumérons pour vous les plus avantageux.

Astuce : De nombreuses règles légales ainsi que de nombreux montants s’appliquent lors de la composition de votre salaire avec des avantages en nature. N’hésitez pas à prendre contact avec votre comptable afin d’obtenir un aperçu réaliste de toutes les conditions et les coûts.

 

1. Voiture de société

L’achat d’une voiture de société est un des avantages extralégaux les plus populaires et les plus connus. Vous achetez la voiture avec votre entreprise et vous l’utilisez également à des fins privées. Logique non ? De cette façon, vous vous épargnez de nombreux frais. Si vous utilisez la voiture pour des déplacements privés et professionnels, vous profitez d’un avantage en nature imposable.

Ce montant est déterminé en fonction de 2 facteurs :

  • - La valeur catalogue de la voiture
  • - Les émissions de CO2

Plus la voiture est grande et polluante, plus l’avantage en nature imposable sera important et plus le dirigeant d’entreprise devra payer des impôts privés. Mais ceux-ci restent évidemment nettement inférieurs aux nombreux coûts de la voiture qui sont couverts par l’entreprise.

Comment calculer l’avantage imposable ?

Le calcul de l’avantage pour une voiture de société est connu : valeur catalogue x taux CO2 x 6/7 x facteur d’âge. Les émissions de CO2 jouent donc un rôle important. Mais où sont passées les voitures électriques ?

L’influence de la norme plus sévère

Depuis le 1er septembre 2018, la loi a défini une norme plus sévère, à la suite du scandale autour du « logiciel truqué ». Ce logiciel permettait aux voitures de réaliser de meilleurs chiffres au test d'émissions que ce qu’elles ne produisaient en réalité.

Cette norme plus sévère et le renforcement des contrôles donnent lieu à des émissions de CO2 plus élevées, ce qui entraîne également un montant imposable plus élevé. Entre-temps, le ministère des Finances a confirmé que l’ancien règlement était toujours bien d’application jusqu’en 2020.

 

2. GSM ou smartphone

En tant que dirigeant d’entreprise, vous voulez être joignable à tout moment. L’achat d’un GSM aux frais de l’entreprise est donc plus que logique, tout comme celui d’un abonnement. Si vous utilisez ce téléphone aussi bien au bureau qu’à la maison, vous profitez à nouveau d’un avantage en nature au niveau privé. L’appréciation de cet avantage est déterminée à l’aide d’un forfait.

Quel forfait est applicable ?

Depuis le 1er janvier 2018, un montant forfaitaire est applicable pour un GSM ou un smartphone, à savoir 12 euros par mois. Ces 12 euros correspondent à la somme d’un abonnement téléphonique (4 euros), de l’appareil (3 euros) et de l’utilisation de l’internet mobile (5 euros).

Si le gérant possède deux appareils, le forfait mensuel s’élève à 15 euros : deux appareils (2 x 3 euros), avec un abonnement et l’internet mobile (1 x 4 euros + 1 x 5 euros).

Vous désirez savoir quel forfait est applicable pour votre entreprise ? Prenez contact avec votre comptable pour tout calculer avec lui.

 

3. Paiement de cotisations sociales via la société

Tous les indépendants paient des cotisations sociales. S’agissant de frais privés, vous les payez normalement de votre poche. Toutefois, il pourrait être intéressant de payer ces cotisations via votre société. Elles ne constituent toutefois pas un coût pour la société, car il s'agit de dépenses non admises qui ne sont donc pas déductibles fiscalement.   Mais ainsi, vous ne devez pas payer les cotisations avec vos revenus privés, si bien que votre salaire de dirigeant d’entreprise est aussi réellement votre salaire net. Vos cotisations sociales deviennent par conséquent un avantage de toute nature.

Vous aimeriez avoir une idée des impôts et autres coûts ? Un bon logiciel de comptabilité ou un comptable vous aideront à obtenir un aperçu complet.

 

Comment obtenir une vision correcte de mon salaire en tant que gérant ?

Il est souvent difficile de visualiser correctement votre rémunération en tant que dirigeant d’entreprise. Vous n’avez aucune idée du salaire que vous devriez vous verser ? Ou de la manière d’optimiser encore plus votre salaire ? Faites une simulation et découvrez combien vous pouvez gagner sans porter préjudice à votre entreprise.

Une telle simulation vous donne immédiatement un salaire mensuel et le salaire annuel correspondant, ainsi que des astuces pour optimiser ce salaire.

Cependant, votre situation fiscale personnelle est plus large que votre salaire en tant que dirigeant d’entreprise. Il vaut mieux d’abord discuter de la simulation avec votre comptable. Seuls vous et votre comptable connaissez votre situation fiscale personnelle. Votre comptable confirme que la simulation débouche sur un impôt des personnes physiques annuel plus avantageux ainsi que sur un bénéfice pour la société.

Conseil : Si votre décompte final fiscal annuel s’avère élevé, l’augmentation proactive du précompte professionnel mensuel retenu sur votre salaire pourrait être une solution.

 

Optimiser mon salaire

 

Par Pascal Vieren
16 août 2019

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.