Share
Politique salariale

Lire plus tard ?

Deux options pour votre collaborateur de constituer sa pension

Une assurance groupe permet à vos travailleurs d’investir eux-mêmes dans leur pension. Ceci peut-être organisé de deux manières : à l’aide de l’optimisation salariale ou grâce aux contributions personnelles du travailleur. Ces deux options peuvent aussi être combinées.

constituer sa pension

Option 1 : Optimisation salariale sous la forme d’une assurance-groupe

La première possibilité est ce que nous appelons l’« optimisation salariale ». Il est possible de souscrire une assurance groupe sur base de retenues sur le salaire brut du travailleur. Et ce à condition que le salaire du travailleur dépasse le barème légal.

Une optimisation salariale via une assurance groupe implique une légère perte de salaire pour votre travailleur, mais lui rapportera un capital pension non négligeable à la fin de sa carrière. En tant qu’employeur, vous n’avez pas de frais supplémentaires : le coût du salaire brut reste inchangé. Vous êtes toutefois libre de prévoir un complément patronal en plus de la retenue sur le salaire brut.

Option 2 : Contributions personnelles du travailleur

Une autre possibilité consiste à utiliser les cotisations personnelles du travailleur, retenues sur son salaire net. La condition du barème légal ne s’applique pas dans ce cas.

Avec cette forme de constitution de pension, votre collaborateur bénéficie d’un bel avantage fiscal. En effet, il peut déduire ses cotisations personnelles de son revenu imposable.

Quels sont les frais restants pour l’employeur ?

En fonction de l’option que vous choisissez en tant qu’employeur, quelques frais peuvent être liés à une assurance groupe :

  • Frais de gestion pour financer les prestations financières et administratives de l’assurance groupe.
  • Cotisations sociales : celles-ci ne s’élèvent qu’à 8,86 % sur la prime pour la constitution de pension et la couverture décès.
  • Taxe d’assurance : une taxe de 4,4 % s’applique à la prime de l’assurance groupe

En cas d’optimisation de salaire, ces frais sont compris dans la prime de l’assurance-groupe. En cas d’assurance groupe sur base des cotisations personnelles du travailleur, l’employeur prend ces frais à sa charge.

Une assurance groupe est-elle avantageuse pour vous et vos travailleurs ? Les chiffres ne mentent pas

Téléchargez le rapport
Henk Sanders
Par Henk Sanders
01 mai 2018

Lire plus tard ?

Cet article vous intéresse, mais vous n’avez pas le temps de le lire maintenant ?
Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous, et nous vous enverrons un lien pratique qui vous permettra de le retrouver rapidement.
Nous vous envoyons uniquement le lien, pas de spam.